Europan 10 – Field Work – projet lauréat

M° d’ouvrage : EUROPAN/EPAMSA, communauté  des deux rives de la Seine, mairie de Triel/
Site d’etude : 50ha /  50 logements/ha, 40 000m² activités,3500 m²halle d’exposition, 5/6 ha de corridor écologique

Le projet cherche un mode d’urbanisation qui ne nuise pas aux continuités paysagères et explore les conditions d’attractivité d’un habitat de grande banlieue ainsi que les possibilités de mixité. Il s’articule autour de 4 figures :
– Le coeur de boucle : faire exister une centralité au-delà du site, la border, la relier au lointain, la doter d’un tissu singulier, permettre d’aller à la Seine grâce à un maillage de chemins.
– Un damier agricole et urbain : ce tissu gère les continuités paysagères et écologiques, multiplie les vues sur le lointain, limite les espaces publics coûteux pour les collectivités, renforce l’agriculture locale et absorbe les aléas du phasage.
– Des Bastides : les constructions continues et compactes s’enchaînent en cours successives et définissent une frontière bâti/nature nette. L’échelle des parcelles (environ 60 familles) permet de trouver espaces collectifs et usages mutualisés, mais aussi une mixité grâce aux activités (dont des fermes) implantées selon la situation.
– Des logements entre cour et jardin : tous les logements bénéficient d’un espace extérieur à ciel ouvert. Les types – déclinés autour de la maison- varient suivant leur orientation et position dans la parcelle. Ils sont bâtis en bois et bauge, affirmant ainsi leur matérialité.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :