Bussy saint georges

M° d’ouvrage : EPAMARNE / M° d’oeuvre TGT et Associés / 120ha / 4500 logements, commerces, services, équipements, artisanat, gare RER, …
Mission : Maitrise d’oeuvre espace public, architecte coordinnateur ZAC

Cette grande opération d’urbanisme est située à 25 kilomètres de Paris, sur le territoire de Marne la Vallée. Elle démontre qu’il est possible de proposer une alternative urbaine à la péri-urbanisation pavillonaire. Les mixités fonctionnelles, sociales et typologiques sont au coeur de la conception du plan masse et du tissu urbain. La campagne rentre dans ce nouveau quartier située à sa lisière. Ainsi, des parcelles maréchaires, les «vergers», cotoient les parcelles bâtis selon une trame bocagère qui accompagne la topographie et s’ouvre sur le grand paysage.

Les constructions apportent au sol naturel un découpage perpendiculaire aux voiries principales et constituent une trame traversant les îlots, dans les même sens que les vergers publics. Dans une logique de bocage, cette trame viendra encore être renforcée par l’organisation des jardins privés en bandes traversant l’îlot. Ce dispositif est inscrit à la fois dans le plan masse, dans le PLU et dans les cahiers des charges des îlots.

Dans le schéma ci-dessous, deux unités de 50m de large forment une unité plus grande centrée autour d’une traverse de 20m de large. Ces principes admettent évidemment de nombreuses variations et interprétations, mais il n’en reste pas moins qu’ils structurent l’ensemble des opérations du Sycomore.

Les fonctions attribuées à ces espaces non construits peuvent être variées : jardin collectif pour l’ensemble des habitants de la copropriété, jardins individuels attribués sous forme de lots, prolongement des jardins des maisons individuelles, espace de distribution circulé ou non, voire un mélange de ces différentes solutions.

Publicités